maillot de bain bébé

+33 (0)4 94 79 87 48
du lundi au samedi
10h - 19 h
info@petitesource.com

 

maillot de bain bébé maillot de bain couche

Inscription à la newsletter

Fils d'actualité

Suivez-nous!

FacebookTwitterRSS Feed

bébé nageur et sa régulation thermique

Il faut avoir en mémoire que le bébé nageur et le nouveau-né ne sont pas en mesure de réguler leurs températures comme l’adulte. Ils se refroidissent ou se réchauffent plus vite et ils ne peuvent supporter que des variations limitées de températures.
Ne surtout pas oublier qu’ils ont du mal à maintenir leur température corporelle dans un environnement thermique confortable pour l’adulte. A titre comparatif, un enfant exposé nu à une température de 23° à la naissance subit la même perte thermique qu’un adulte nu à 0° Celsius.
Donc la protection thermique du bébé nageur est très importante et quelques précautions élémentaires doivent toujours être présentes à l’esprit pour éviter d’exposer bébé au risque de refroidissement. Chez lui l’hypothermie apparait lorsque la température du corps descend en dessous de 36,5°. Entre 36 et 36,5° il s’agit d’une hypothermie légère (réaction au froid).
C’est pour cela qu’il faut prendre conscience de l’importance de la température du milieu ambiant. Vous noterez au passage que la température de l’eau lors de la séance de bébé nageur est de 31/32°.
Et si les séances de bébé nageur semblent si courtes, (12 à 18 minutes quand l’enfant à moins d’un an), à la maman au regard du temps consacré avant et après cet éveil aquatique, c’est qu’il s’agit de prendre un ensemble de mesure pour le protéger du froid et de la chaleur pour qu’il maintienne sa température corporelle dans les valeurs normales entre 36,5 et 37,5°. La stabilité thermique s’améliorant au fur et à mesure que bébé grandit et prend du poids.
Vous noterez également au passage que la deuxième mesure concerne l’air ambiant de la piscine qui oscille entre 25 et 28°, sans courant d’air dûs à des portes, des fenêtres ouvertes ou des ventilateurs.

Dans un autre chapitre « le sac du bébé nageur pour aller à la piscine », nous avons mentionné les serviettes à ne pas oublier. Elles doivent être bien absorbantes et suffisamment grandes pour couvrir le bébé nageur encore mouillé, pour le sécher rapidement et efficacement au sortir de l’eau (tête incluse). Ensuite le recouvrir d’une seconde serviette ou d’une cape de bain. Ne pas prendre la première serviette qui est maintenant humide. Il ne reste plus qu’à l’habiller rapidement. L’habillage doit toujours comprendre l’hiver un bonnet car 25 % des pertes thermiques se produisent par la tête si elle est découverte. Un bonnet en laine est important car hypothalamus qui est la glande responsable de la régulation thermique ne travaille pas encore à son plein rendement (si chez l’adulte la tête représente 8% de la surface corporelle et 30 à 40 % de la chaleur corporelle s’y perd ; imaginez la perte quand cette surface corporelle (c'est-à-dire la tête) représente 20% de la surface corporelle chez le bébé. Un simple bonnet permettra de garder la tête au chaud et offrira par la même occasion une protection supplémentaire aux fontanelles. L’été un chapeau ou une casquette à grand rebord à la sortie de la séance de bébé nageur protégera la peau fragile du bébé des coups de soleil ainsi que les yeux de la lumière du soleil.

L’hiver pour rentrer à la maison il est important d’éviter les refroidissements pendant le transfert piscine/maison. Si vous négligez cette mesure, la température corporelle de l’enfant pourra chuter même si vous l’avez bien séché et rapidement habillé au sortir de l’eau. La solution la plus simple consiste en une couverture à placer sur l’enfant.

Toutes ces précautions sont importantes à prendre en considération. N’oubliez pas que le bébé nageur de 6/12 mois a une surface corporelle importante en comparaison du poids, des faibles quantités de graisses cutanées et un volume de tête trop important par rapport au corps.

Vous comprenez maintenant qu’en fonction de l’âge et de son poids, les séances de bébés nageurs ont tendance à s’allonger.
N’oubliez pas enfin que l’hypothermie peut rendre bébé nageur plus sensible aux infections ; et s’il vous est conseillé de donner à manger une heure avant la séance et ensuite également, c’est que l’alimentation augmente la production de chaleur en lui apportant des calories et du liquide et empêchera une chute de glycémie.

- Accueil du blog
- Boutique en ligne
- Nous contacter

bouee-fille
 
bouee-garcon
 
maillot-couche-fille
 
 
 
 
bébé nageur
maillot de bain couche