maillot de bain bébé

+33 (0)4 94 79 87 48
du lundi au samedi
10h - 19 h
info@petitesource.com

 

maillot de bain bébé maillot de bain couche

Inscription à la newsletter

Fils d'actualité

Suivez-nous!

FacebookTwitterRSS Feed

L’acquisition du langage du bébé nageur

Que ce soit les séances de bébé nageur ou le langage, les parents se demandent toujours comment préparer l’enfant à l’éveil de la vie, dès son plus jeune âge.

Pour transmettre l’acquisition du langage, les parents doivent déjà comprendre et connaitre ses fondamentaux .Et pour favoriser l’apprentissage il est prouvé que l’une des constantes de l’éducation passe toujours par l’éveil de la curiosité de l’enfant qui doit être stimulé par le jeu pour provoquer en lui un désir de dépassement afin qu’il s’épanouisse. Comme pour l’éveil aquatique, le langage a pour but de partager dans la complicité maman/bébé des moments privilégiés dans l’échange et la bonne humeur.

Pour faire un parallèle avec les bébés nageurs , vous remarquerez que lorsque vous êtes dans l’eau avec frite, jouet, ou tapis de bain , le registre de votre voix est plus haut, vous répétez des mots et accentuez les syllabes, les expressions de votre visage sont exagérées de même que les mouvements de votre corps. Lorsque vous allez lui nommer tous les objets qu’il va découvrir, sans vous en rendre compte, vous allez vous exprimer différemment c’est à dire que vous placerez votre voix plus haute et vous allez articuler tous les noms d’objets que vous allez lui montrer. Pour qu’il puisse mémoriser tout ce qu’il entend, vous allez créer des plages de silence pour que votre enfant puisse pendant cette période de calme assimiler tous les mots qu’il aura entendu. C’est la même chose pendant l’éveil aquatique où il est de bon ton de lui laisser un peu de tranquillité pour qu’il découvre l’eau, un nouvel environnement fait de sons et de couleurs différents. Vous allez le garder dans vos bras et lui sourire pour renvoyer une image positive et apaisante afin de lui transmettre dés les premiers instants votre amour et votre protection autour de vos connaissances qu’il va et voudra faire siennes.

Comme pour les séances d’éveil aquatique ou les premiers pas, les premiers mots du bébé sont surveillés comme le lait sur le feu.

    Et le cheminement est pour tous les bébés est identique :
  • 1° Etape : De 0 à 2 mois, c’est une période de gazouillis involontaires entremêlés de pleurs et de cris.
  • 2° Etape : A 2moisil joue avec les aheu aheu car il n’a pas encore découvert les consonnes. Comme pour les bébés nageurs suivez le du regard et soyez positive en lui souriant. Là encore la communication dans le langage non verbale est important (regard, mimique, toucher, intonation de voix). Ainsi il associera le fait d’émettre des sons à quelque chose de plaisant.
  • 3° étape : De 3mois/6 mois émergence fortuite du babillage par vocalisation des sons.
  • 4° étape : Dés 5/6 mois, il commencera à faire des vocalises et il jouera avec des sonorités dans le grave et l’aigu.
  • 5° étape : A 6/8 mois, production volontaire de vocalise avec des intonations plus ou moins différentes. Non il ne vous demandera pas encore d’aller au bébé nageur à la piscine. Mais le babillage se structurera. Il reconnaitra son prénom dans cette tranche de mois, où non content de jouer avec les voyelles il associera des consommes papa, Mama, tata et votre conjoint sera aux anges.
  • Dès 7/8 mois bébé utilisera l’hémisphère gauche pour babiller et l’hémisphère droit pour grogner ou sourire.
  • 6° étape : Entre 8/12 mois, la production des syllabes est influencée par la langue utilisée autour de lui, il rentre dans le stade de l’imitation et reproduit les sons de son entourage. Pour dialoguer avec lui, vous nommerez les choses qu‘il voit autour de lui et les objets que vous lui tendez.
  • 7° étape : Au 12° mois, prononciation de quelques mots et compréhension d’environ une cinquantaine de mots .Il s’exprime par l’intermédiaire de sonorités différentes pour exprimer ses sentiments, avec une gestuelle plus précise pour communiquer.

    Après le babillage qui est une étape obligée dans l’apprentissage du langage il accédera au pré langage par la tentative de maitriser sa production sonore. Avec des lectures , des associations d’images et des jeux avec des cubes , le « divertissement » va permettre d’accélérer le développement de son cerveau.
  • 8° étape : De 18 à 24 mois c’est le stade holophrastique où l’usage des gestes perd de son importance et où les mots sont toujours plus nombreux mais sans verbe et la compréhension se fait par le contexte et la prosodie c'est-à-dire une inflexion, une tonalité et une intonation que bébé donne à son langage en fonction de l’émotion et de l’impact qu’il désire transmettre auprès de son interlocuteur, avec une combinaison de mots.
  • 9° étape : A partir de 2 ans il y a une combinaison de plusieurs mots entre eux
  • 10° étape : acquisition des pronoms, des prépositions et des verbes
  • 11° étape : Dès 3 ans, votre enfant sera en mesure de parler de lui à la première personne. A cet âge, il aura en tête une trentaine de verbes et plus de mille mots qu’il n’aura pas fini d’écorcher au quotidien…………
  • 12 ° étape : A partir de 5 ans il y aura une compréhension des tournures des phrases et un début de communication et d’échange structurés.

Vous remarquerez le parallèle avec les bébés nageurs ou bébé peut plonger et s’amuser jusqu’à quatre ans et demi, après 5 ans la cadence respiratoire, la propulsion et la coordination bras poignet jambe le feront passer du stade des exercices « petit chien » à l’acquisition des mouvements de natation , crawl, brasse et donc de l’autonomie dans l’eau.

Evidemment chaque bébé a sa propre vitesse d’apprentissage et l’acquisition du langage peut varier d’un enfant à un autre. Si nous avons donné les 12 étapes avec le temps s’y afférents, il peut varier de quelques semaines à quelques mois d’un bébé à l’autre. Il faut savoir que tous les nouveaux nés n’apprennent pas tous avec la même vélocité.

Il faut laisser le temps au temps (si nous répétons plusieurs fois ce mot, c’est parce que cette notion est très importante).

L’apprentissage demande toujours beaucoup de temps, mais ce n’est jamais une perte de temps quand vous entrouvrez la satisfaction de donner du sens à sa vie et à la vie, quand votre bébé découvrira le monde qui se présente à lui.

Par la suite, le langage de connivence exercé dans sa famille ou son entourage laissera la place à la verbalisation avec autrui appris à l’école ou dans un autre cadre de socialisation.

- Accueil du blog
- Boutique en ligne
- Nous contacter

bouee-fille
 
bouee-garcon
 
maillot-couche-fille
 
 
 
 
bébé nageur
maillot de bain couche