maillot de bain bébé

+33 (0)4 94 79 87 48
du lundi au samedi
10h - 19 h
info@petitesource.com

 

maillot de bain bébé maillot de bain couche

Inscription à la newsletter

Fils d'actualité

Suivez-nous!

FacebookTwitterRSS Feed

L’odorat du bébé nageur et du bébé

Vous serez toutes et tous surpris d’apprendre que bébé dès le 7° mois de grossesse peut percevoir les odeurs du liquide amniotique qui passe sous son nez et qui viennent titiller ses muqueuses olfactives. Les récepteurs olfactifs sont stimulés par la circulation sanguine et les changements de composition du liquide amniotique. Ces substances odorantes proviennent pour la plupart de l’alimentation de la maman, elles passent dans le sang, traversent le placenta et parviennent dans le liquide amniotique.

  • Dès le 3° mois de sa conception les cils de la cellule olfactive apparaissent et le bulbe olfactif se forme.

  • Au 5° mois de la grossesse les papilles gustatives permettent au bébé de gouter le liquide amniotique.

  • Au 7° mois les cellules olfactives sont matures et bébé se crée une palette de goût. Un bébé dont la maman mange souvent en fin de grossesse de la menthe, sera très attiré par cet arôme, c’est la même chose pour la vanille, la cannelle ou bien encore le chocolat.
    Bébé avant sa première bouffée d’oxygène annonçant sa venue au monde reconnait le parfum préféré de sa maman, les odeurs de ses plats favoris et les odeurs venant de la cuisine ou de ce que mange sa maman. Bébé a la particularité de stocker dans sa mémoire, ces odeurs-là qui le rassureront plus tard et l’apaiseront.

  • Dès la 6° heure de sa toute jeune vie le nouveau-né se met à dilater et rétracter ses narines, bien plus qu’il n’est nécessaire pour respirer. En fait il fait l’apprentissage des odeurs du monde. Il distingue très rapidement les odeurs émanant du cou de sa mère et celles des seins.
    Donc pour bébé l’odorat est très important car dès le premier mois il reconnaitra l’odeur corporelle de sa maman et ce stimulus sera sa première source d’attachement. Le professeur Hubert Montagner a fait des expériences où plusieurs mamans gardaient attaché toute la journée autour de leur cou, un bout de coton imprégné de leur sébum et de leur sueur. Le bout de coton était ensuite présenté à plusieurs nouveaux nés venus au monde quarante-huit heures auparavant. Les nouveaux nés devenaient aussitôt sereins face à l’odeur incorporée dans le bout de coton de leurs mères respectives. Et ils ne manifestaient aucune réaction face à d’autres substances olfactives.

  • Dès les premiers jours, l’enfant distingue complètement l’odeur de la peau de sa mère qui semble réconforter bébé. Quand dans le meilleur des cas, il est accompagné par des gestes affectueux et l’allaitement, cette odeur va représenter une « valeur refuge ».

    • Des expériences ont mis en valeurs 4 jours après la naissance que le bébé dont la maman a mangé de l’anis pendant la grossesse marque un penchant pour l’anis en orientant sa tête vers un coton imbibé d’anis, plutôt qu’un coton imbibé d’eau, alors que le bébé dont la maman n’a pas mangé d’anis pendant la grossesse oriente sa tête indifféremment vers le coton imbibe d’eau ou d’anis. Cela montre bien l’information olfactive est bien mémorise dans le fœtus et que bébé a un capital génétique et culturel dans les expériences olfactives.

  • Par ailleurs bébé les 10 premiers jours se référera d’avantage à ce sens qu’à la vue pour sentir et repérer l’odeur corporelle du sein pour le nourrir. Et plus tard si son doudou (objet transitionnel qui prête à sourire à nous adulte), est lavé trop souvent il ne le reconnaitra qu’avec beaucoup de difficultés le soir dans sa chambre si la lumière de sa vieillesse est éteinte).A peine âgé de quelques jours, le nouveau-né a des préférences et il est émoustillé si l’on présente sous son nez un coton tige imbibé d’un parfum de vanille ou de cannelle et par contre il grimace si ce même coton tige est imbibé d’ammoniaque ou d’œuf pourri.
    A l’inverse des autres sens, avec le passé du temps l’odorat aura tendance à décroitre, à l’opposé de la vue qui deviendra perçante au fur et à mesure que bébé percevra les couleurs.
    Certaines expériences olfactives sont intéressantes à mentionner. :
    Pour éviter les crevasses aux seins, des mamans appliquaient une pommade parfumée à la camomille d’autres passaient des pommades non parfumées. Quand 7 mois plus tard il était proposé des anneaux de dentitions aromatisés soit à la camomille soit à la violette, les bébés qui avaient été exposés à l’odeur de la camomille choisissaient invariablement des anneaux de dentitions aromatisés à la camomille qu‘ils portaient avec plaisir et délectation à leur bouche, tandis que les enfants qui n’avaient pas été exposée à l’odeur de la camomille choisissaient l’un ou l’autre des anneaux indifféremment.
    A l’âge de 21 mois lorsque les mamans présentaient deux biberons d’eau, l’un aromatisé à la camomille et l’autre à la violette, les bébés qui avaient été exposés à l’odeur de la camomille choisissaient le biberon aromatisé à la camomille, alors que les autres bébés choisissaient indifféremment l’un ou l’autre des biberons.

    Il est bon de rappeler que le cerveau du bébé nait immature par rapport aux autres mammifères. Le bébé doit naitre avant son terme de maturation pour que la tête puisse passer dans le bassin de sa mère.

    Conclusion: Sa vue, ses muscles, son système nerveux et neurologique ne sont pas complètement développés avant plusieurs mois.
    Par contre le toucher est un des cinq sens presque mature à la naissance. C’est par le toucher qu’il prend connaissance des limites de son espace visuelle. Mais c’est par l’odorat qu’il tissera ses premiers liens affectifs puisque bébé distingue rapidement l’odeur de sa mère.
    Les nourrissons semblent pouvoir supporter les mauvaises odeurs mieux que les adultes. Si un parfum désagréable ne s’estompe pas avec le temps, il n’aura plus de réaction de dégout, c’est un phénomène d’accoutumance.
    Pour ne pas perturber le développement de votre nouveau-né il est souhaitable que vous portiez le même parfum. D’autre part il ne faut pas trop changer l’arôme de son savon ou de sa lotion hydratante durant ses premiers mois.
- Accueil du blog
- Boutique en ligne
- Nous contacter

bouee-fille
 
bouee-garcon
 
maillot-couche-fille
 
 
 
 
bébé nageur
maillot de bain couche